Principes

 

1 ) L'Esprit de Compassion pour tous les êtres vivants transmis par Morihei Ueshiba

La Compassion est une attention bienveillante et un respect de l'autre.

Par cet esprit, O Sensei transforma une discipline guerrière de destruction en un Art de Réconciliation grâce à la compréhension et la pratique du cercle dans son corps, dans son esprit et dans son coeur.

L'Art de l'Aïkido de Sumikiri, éducation physique, mentale et spirituelle, permet de maîtriser la véritable cause de l'agressivité, la peur des autres et de soi-même.

  • Il est une éducation qui peut résoudre la violence.
  • Une moralité qui transforme une éducation en voie sociale.
  • Une voie sociale qui se métamorphose en Voie Transcendante par l'amour de son prochain.

 2) Les Exigences

Les Règles essentielles qu'un pratiquant de l'Ecole se doit d'appliquer quotidiennement dans sa vie relationnelle, familiale et professionnelle s'inspirent de l'enseignement reçu du Maître Koichi Tohei.

Elles permettent :

  • d'évacuer des tensions physiques et psychologiques, de manière à concevoir la discipline, non comme une méthode de self-défense contre autrui, mais comme un procédé anti-stress et de maîtrise individuelle.

  • d'harmoniser en permanence les principes du Ki.

  • l'éradication des réactions brutales, tant physiques que mentales, et l'abandon de toute velléité d'agressivité.

  • la prise de conscience des pratiques dangereuses et de les éviter.

  • de développer un comportement moral et social en concordance avec la "Métamorphose de la violence en soi", et le respect de son prochain, par une maîtrise comportementale.

  • une étude sincère et joyeuse, de façon à appréhender l'Art de l'Aïkido de Sumikiri tel un jeu.

  • une prise de conscience que le but de la méthode est avant tout un procédé de longue vie harmonieuse.

Elles consistent à :

  • Considérer l'autre tel un partenaire, et non comme un adversaire.
  • Rayonner l'énergie, le Ki, par le pouvoir de la respiration.
  • Percevoir l'attention du ou des partenaires.
  • Se mettre à leur place et anticiper les réactions.
  • Agir en confiance et avec foi.

Leur coordination unit le mouvement au flot du Ki, et permet l'éclosion de cet art de la pacification de soi et des autres par la métamorphose de la violence.

Les niveaux de connaissance se réfèrent à la prise de conscience des notions de carré, triangle et cercle dans toutes les actions de la vie.

 

L'étude par la pratique de l'Art de l'Aïkido de Sumikiri a pour but d'éveiller le Maître intérieur en nous, loin du bruit des agitations et des vanités du monde.

 

haut de page
haut de page